presse en ligne
Publié le - 234 clics -

Changement de cap pour le constructeur automobile PSA

Carlors Tavares, PDG de PSA, l’annonçait il  a quelques jours, le géant automobile va réduire le nombre de ses modèles dans le monde.  Un véritable changement stratégique que le groupe justifie par des aléas économiques et une volonté de se repositionner vers des véhicules mondiaux.

Une annonce qui a de quoi surprendre car contraire en tout point avec  la stratégie menée jusqu’ici par le constructeur automobile. Positionné jusqu’alors sur une production locale, le plan précédent prévoyait la construction et le lancement de nouveaux modèles, notamment à destination des marchés asiatiques. Malgré le changement de cap, cette rafale de nouveauté devrait déferler dans les mois à venir.

Les nouveautées du constructeur automobile PSA

Parmi ces nouveautés pour l’ex-Empire du milieu, le SUV  DS 6WR, un modèle cossu et spécialement conçu pour le marché chinois qui devrait être commercialisé dès le 27 septembre prochain. Aucune version n’est prévue pour le marché européen. Du côté de Citroën,  un petit SUV dérivé du C-XR est prévu pour la fin d’année.
La direction de PSA se défend de cette contradiction qui met à mal l’image du géant automobile. Les nouveautés auraient été développées et prévues sous la direction de l’ancienne PDG, Philippe Varin. Selon les échos, la marque Citroën devrait réduire de 15 à 7 le nombre de modèles de sa gamme mondiale et de 15 à 13 pour Peugeot.

constructeur automobile

Avec ce plan de redressement «  back in the race », la direction de PSA entend bien relancer le groupe en canalisant le potentiel créatif de ses équipes et en modernisant sa chaîne de fabrication. Développer la culture mondiale ne sera pas une mince à faire pour un groupe qui a toujours joué la carte du local. Pourtant, à en croire les responsables, le virage est essentiel à la survie du groupe qui en 2013 essuyé une perte nette de 2,3 milliards d’euros. Selon Calos Tavares, la mentalité de PSA doit irrévocablement changer et migrer vers une « culture du profit ».

Le constructeur automobile compte donc focaliser sa production mondiale autour de 6 grandes régions, privilégiant tout de même la conquête des marchés asiatiques. Redresser la situation en Amérique latine et en Russie figure également à l’ordre de ses priorités. Enfin, renforcer sa présence dans le bassin méditerranéen et en Afrique est aussi un objectif.

Cet article vous a été proposé par : votre mandataire auto

Laissez votre commentaire à  propos de cet article

Derniers Articles de presse

  1. 18 Fév. 2016La ville fleurie de Drancy734 clics
  2. 1 Janv. 2016Le contrôle technique pour les voitures tunées860 clics
  3. 18 Déc. 2015Une assurance vie pour préparer sa retraite ?415 clics
  4. 17 Déc. 2015Tendance : la chevelure macaron, inspiration de la pâtisserie867 clics
  5. 17 Déc. 2015L’investissement loi Pinel en 2016877 clics